Nouveautés FMI – saison 2017/2018

Dans le cadre de la feuille de match informatisée, nous vous prions de bien vouloir trouver dans cet article une information relative au retour de la feuille de match « papier » consécutive à une défaillance de l’outil informatique…

Rappel de la saison dernière : en cas de défaillance de la tablette sur une rencontre et en dernier recours, le club recevant devait recourir à la feuille de match « papier » : concernant le centre de gestion, si les services notaient une absence de feuille de match informatisée, un message était envoyé dès le lundi matin aux clubs concernés pour en connaitre la raison ; cependant, il était très difficile voire impossible d’avoir un retour rapide, ce qui avait comme conséquence de perturber le fonctionnement administratif tant au niveau du centre de gestion que pour les clubs (absence de résultat sur le site Internet, points non comptabilisés, etc.).
C’est la raison pour laquelle il a été décidé pour la saison actuelle de donner un délai butoir aux clubs pour retourner la feuille de match papier : en effet, dès réception du message, les clubs auront 48 heures (soit jusqu’à mercredi) pour nous retourner la feuille de match papier et pour nous fournir les explications concernant l’absence de FMI.

Précision : pour chaque message, les deux clubs de la rencontre sont contactés, ce qui permet aux services du centre de gestion de prendre la décision la plus juste au regard des réponses. Cela signifie (comme les saisons précédentes) que ce n’est pas obligatoirement et systématiquement le club recevant qui est fautif.

Toutefois, nous attirons l’attention des clubs que la mise en application de cette décision aura pour effet qu’en cas d’absence de feuille de match « papier » passé ce délai de 48 heures, la sanction pour défaut de feuille de match sera systématiquement imputé au club recevant qui se verra infliger l’amende pour non envoi (25€ ).

En outre, en cas de récidive (concernant la non transmission dans les délais de la feuille de match papier), la commission compétente pourra, après étude du cas, augmenter le montant de l’amende.

Nous vous remercions pour votre compréhension dans un souci d’organisation générale.

Par Damien Trastet

Articles les plus lus dans cette catégorie